« Quand je repense à toute [la violence] que j’ai vécue, c’est vraiment un miracle que je sois en vie. Apprendre la MT a été comme une expérience qui a changé ma vie. J’ai maintenant de l’espoir. La vie qui avait été grise pendant si longtemps a repris des couleurs. »

— Mère et victime de violence familiale

Surmonter le stress traumatique

La pauvreté et la violence familiale sont un problème omniprésent et peuvent gravement affecter le bien-être des familles. Des statistiques récentes montrent que près de cinq millions de Canadiens vivent dans la pauvreté et que plus de 200 personnes sont déclarées victimes de violence familiale chaque jour. On considère comme violence familiale toute forme de violence, de mauvais traitements ou de négligence qu’un enfant ou un adulte subit de la part d’un membre de sa famille ou d’une personne avec qui il a une relation familiale. Les victimes de violence familiale éprouvent une détresse mentale, physique et émotionnelle extrême, une mauvaise santé et une faible estime de soi. La pauvreté et la violence familiale sont considérées comme des problèmes de santé publique majeurs au Canada.

Les chiffres

La pauvreté

• La pauvreté coûte au Canada des milliards de dollars par année.

• L’emploi précaire a augmenté de près de 50 % au cours des deux dernières décennies.

• Au cours des dernières décennies, les gains moyens des Canadiens les moins fortunés ont chuté de 20 %.

• Au cours des 25 dernières années, la population du Canada a augmenté de 30 %; pourtant l’investissement national annuel dans le logement a diminué de 46 %.

La violence

• En moyenne, 172 homicides sont commis chaque année par un membre d’une famille.

• Pour environ 85 000 victimes de crimes violents, la personne responsable du crime était un membre de la famille.

• Un peu moins de 9 millions de Canadiens, soit environ un Canadien sur trois, ont déclaré avoir été victimes de violence avant l’âge de quinze ans.

• Un peu moins de 760 000 Canadiens ont déclaré avoir été victimes de conflits conjugaux, de mauvais traitements ou de violence malsaine au cours des cinq années précédentes.

• Plus de 766 000 Canadiens âgés ont déclaré avoir été victimes de violence ou de négligence au cours de l’année précédente.

• Les femmes et les enfants font partie des groupes les plus susceptibles d’être victimes de violence au sein de la famille.

• La violence familiale et la pauvreté ont des effets étendus et persistants sur la santé physique, mentale et émotionnelle d’une personne. Ces effets vont de la dépression, du trouble de stress post-traumatique et de l’anxiété aux problèmes de santé physique tels que les blessures et la vulnérabilité aux maladies.

• La recherche a montré que la MT peut réduire considérablement les niveaux de stress, y compris les symptômes du TSPT; elle peut aider une personne à développer sa résilience et à se remettre plus rapidement de situations stressantes. Elle aide aussi à améliorer les relations interpersonnelles et elle est un outil utile pour réduire l’abus d’alcool et de substances. La Méditation Transcendantale améliore également la clarté mentale, l’auto-efficacité et procure un sentiment d’autonomie.

• Utilisée seule ou en conjonction avec d’autres programmes, la technique de MT peut aider à apporter l’harmonie à la famille et un sentiment de bien-être et d’autonomie aux individus.

La Méditation Transcendantale est:

  • • fondée sur des données probantes — plus de 675 études scientifiques dont 406 ont été publiées dans des revues indépendantes ou d’autres publications scientifiques éditées;
  • • simple à apprendre – un enseignement normalisé garantit des résultats cohérents;
  • • facile à pratiquer – n’implique pas de concentration ou de contrôle de l’esprit;
  • • confidentielle et portable – peut être pratiquée en privé, n’importe où, à tout moment.

Les avantages de la pratique régulière de la technique de MT comprennent:

  • • la réduction des symptômes du TSPT et de la dépression;
  • • la réduction de la colère et de l’hostilité;
  • • la diminution de la dépendance à l’égard de l’alcool;
  • • la réduction de l’hypertension artérielle;
  • • la réduction des niveaux élevés de cortisol;
  • • la résilience accrue;
  • • la diminution du stress perçu.

Notre travail avec les familles à risque.

Le programme pour les mères célibataires au YWCA de Vancouver.

En février 2019, l’Initiative canadienne pour le mieux-être des femmes a collaboré avec le YWCA de Vancouver pour enseigner la technique de la MT à 13 femmes qui profitent des programmes et services du Y pour les mères célibataires à faible revenu. Le projet a été organisé par Deboragh Varnel, professeure de MT certifiée, qui a fait l’instruction et administré le pré- et le post-test pour le stress perçu. CWWI a fourni le financement pour l’enseignement aux femmes, et le YWCA a fourni l’espace pour l’enseignement et la garderie pour les enfants pendant que leurs mères étaient en classe. La collaboration reprendra à l’automne 2020.

Résultats: Lex participantes ont participé à l’évaluation de l’échelle de stress perçu de Sheldon Cohen avant d’apprendre la MT et après trois mois de pratique. Les résultats ont indiqué que la pratique du programme de MT avait un effet significatif sur la réduction du stress perçu. Le stress perçu de base, avant la formation à la TM, a montré une moyenne de 26,27 (écart-type = 4,17) avec une moyenne post-test de 18,64 (écart-type = 3,98); p=.001). L’ampleur de l’effet était importante (ES = 1,86). Ces résultats concordent avec ceux de recherches antérieures sur la MT, indiquant une réduction du stress et une amélioration de la santé mentale.

Témoignage d’une femme victime de violence conjugale

« Je suis une mère célibataire handicapée. Depuis quatre ans je dois gérer les attaques incessantes d’un ex conjoint violent devant le système judiciaire. Mon niveau de stress est très élevé. 

Depuis que j’ai appris la MT, j’ai remarqué de grands changements dans ma vie. Maintenant, au lieu d’exploser contre mes enfants, je trouve de la place pour respirer et me calmer. Ma colère et mes frustrations se dissipent et je peux reprendre contact avec eux de manière positive. Notre relation est plus stable et facile à vivre.

De plus, le stress avec un ex violent et les litiges en cours sont beaucoup plus faciles à gérer. Je me sens beaucoup moins  déstabilisée et plus ancrée dans ce que je suis. Je suis plus apte à défendre ce qui est juste et vrai. J’ai beaucoup moins peur. 

Depuis que j’ai appris la MT, je sens que ma vie s’ouvre. Je ne me contente plus de réagir à mon ex et à ses abus. J’ai l’énergie et le désir d’être créative et d’aider les autres quand je le peux. Je sens que j’ai enfin l’espace pour commencer à reconstruire ma vie.

Je recommande la MT à toute femme ayant subi un traumatisme quelconque dans sa vie. J’ai fait des centaines d’heures de thérapie, lu d’innombrables livres et participé à des dizaines de séminaires pour essayer de guérir de mon passé. La MT a eu de loin le plus grand impact sur ma vie. Je suis reconnaissante aux personnes qui ont parrainé ce programme en me donnant l’outil dont j’avais besoin pour reprendre ma vie en mains. »  Nikky Clarke, CB